Pourquoi 2013 sera-t-elle l’année du web design responsive ?

Dec
07 2012
Pourquoi 2013 sera-t-elle l’année du web design responsive ?

Vous avez probablement remarqué le nouveau look de certains sites qui présentent un design plus aéré. Quand vous réduisez le navigateur, le format du contenu s’adapte automatiquement à l’écran.

L’objectif ici n’est pas seulement esthétique, ni d'impressionner les internautes par une astuce technique. Les agences web observent des changements importants dans les habitudes de consommation des internautes. Et celles qui ne prennent pas en compte ces changements sont forcément en décalage avec les attentes d’aujourd’hui.

Voilà pourquoi….

 

Après les PC ?

2012 fut une année inhabituelle pour le marché des PC. Pour la 1ère fois depuis 2001, les ventes ont été prévues à la baisse, par rapport à l’année précédente. D’où cette question : quel produit le consommateur va-t-il acheter ?

Ce sont les tablettes et ce, pour une raison. Les ventes de tablette devraient dépasser les 100 millions cette année. Le nombre des ventes devraient dépasser celles des notebooks l’année prochaine.
Bien entendu, le smartphone est aussi un produit phare – selon Nielsen, la majorité des abonnés américains ont un smartphone et non pas un mobile classique. En parallèle, l’évolution des mobiles fut exponentielle.

 

Web ou applications ? Et si c’était les deux ?

La plupart des agences qui créent des sites web et des services associés, arrivent à cette conclusion : des millions d’écran ont vu le jour et elles doivent développer des sites web adaptés à chacun.

Créer des applications semble être la meilleure solution, même si certaines ne fonctionnent pas sur tous les appareils.

Quelle technologie développer pour être compatible avec l’ensemble des app store ?
Lorsque de nouveaux sites, se créent, ils proposent souvent d’accéder à des informations depuis un smartphone.
Selon le Pew Research Center, 60% des utilisateurs de tablettes préfèrent consulter des informations depuis leur smartphone, plutôt que par une application.

Bien que les entreprises de développement web devraient proposer des applications, il est évident que la priorité est de rendre accessibles de bons sites web via un smartphone.

 

Le web design responsive

Bien entendu, la solution est de créer des sites web, qui fonctionneraient sur chaque support. En clair, un web design responsive utilise des « media queries », pour trouver quelle résolution d’appareil serait la plus adaptée.

Les images et la navigation les plus fluides permettent l’adaptation de la taille du site à l’écran. Si par exemple vous lisez un article dans un navigateur, essayez de réduire la fenêtre. Les images et le contenu, alors en 3 colonnes, se réduiront en 2 colonnes, rendant donc ces contenus moins lisibles.

On peut désormais détecter le type d’appareil utilisé et adapter le site web à l’écran. En identifiant l’appareil, plutôt que de recommander un « design adapté » ou alors un « design responsive », les 2 approches sont proposées.

Les avantages sont incomparables : un seul site web développé, qui fonctionne aussi bien sur plusieurs milliers d’écran.

 

2013 : l’année « responsive »

En facilitant l’adoption des tablettes et smartphones – avec le fait que les utilisateurs préfèrent consulter des informations depuis un smartphone et non via des applications – 2013 sera l’année où le design responsive va décoller.

Pour les éditeurs, c’est le moyen le plus simple de faire croître le nombre d’internautes quelque soit l’appareil utilisé. Pour les utilisateurs, une bonne navigation est garantie sur n’importe quel écran.

0 commentaire

Laissez un commentaire